Si vous désirez faire construire une maison à Lyon ou dans ses environs, par exemple, et avez besoin d’un crédit immobilier, alors adressez-vous à un courtier en prêt immobilier à Lyon, Villeurbanne ou autre, qui est un professionnel ayant de très bons taux à vous proposer. Dans le même temps, vous vous demandez si votre prêt passera, pour le savoir, c’est simple, il faut faire votre calcul capacité d’emprunt immobilier.

Le calcul de la capacité d’emprunt

La règle est simple, le montant de vos futures échéances ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus mensuels. Cette règle est établie pour éviter le surendettement éventuel. S’il existe d’autres crédits, il faut rajouter les échéances et ne pas dépasser 33 % des revenus mensuels. Par exemple : vous gagnez 4 000 euros par mois. Votre capacité d’endettement maximale est donc de 1 320 euros. Si vous avez déjà un crédit pour votre voiture et que la mensualité est de 200 euros par mois alors, la mensualité de votre emprunt immobilier ne pourra pas dépasser 1 120 euros par mois. Cette capacité tient donc compte de l’ensemble des crédits que vous aurez contractés.

Le reste à vivre

La règle des 33 % possède des exceptions pour des emprunteurs ayant de solides capacités de remboursement. Ainsi les organismes financiers se fixent sur le “reste à vivre” plutôt que sur le 33 %. Exemple : si vous avez 6 000 euros par mois, votre capacité de remboursement théorique est de 1 980 euros. Il vous reste encore 4 020 euros pour vivre. Si vous demandez un crédit immobilier important, une banque pourra vous accorder un taux d’endettement supérieur. Ce dernier pourra alors atteindre 40 à 45 %.